LE PRIX DE L’IMMOBILIER AUGMENTE DE 6,3 %

INVERSOR FELIZ

Le prix des appartements augmente à un rythme soutenu à la suite d’une demande accrue et une augmentation des achats réalisés l’année dernière. A INTIAA nous soulignerons  constamment le bon moment pour investir dans l’immobilier aujourd’hui. Selon les dernières données de la Banque de l’Espagne, les prix des logements augmentent à un taux annuel de 6,3%, mais si l’on considéré que  la rentabilité de location dépasse le rendement annuel de 10%. nous sommes au-dessus des 9 dernières années.


La rentabilité du logement n’a pas été aussi élevée depuis le troisième trimestre de 2007, ce qui coïncide avec le pic de la bulle immobilière. Le rendement annuel brut moyen des logements se situe à 10,9%, selon les dernières données publiées par la Banque d’Espagne et en se référant  au premier trimestre de cette année. Cela se produit à un rythme très rapide parce  qu’au cours des  trois  derniers mois  antérieurs  la  rentabilité a été de 8,8%   ce regain  nous donne une idée du rythme  actuel du marché.

Le chiffre pour le calcul de la  rentabilité brute mesure  l’effet combiné de la réévaluation des logements plus de revenus que vous obtenez de la mise en location, avant impôts. Autrement dit, non seulement  elle tient compte de ce que pouvons obtenir chaque année comme investisseur mais le gain qui sera réalisé en revente après 12 mois .

Plus précisément, le logement  augmente de 6,3% annuel observé au premier trimestre, tandis que la location offre un rendement supplémentaire de 4,6% sur la valeur de l’actif. Un avantage peut être augmenté dans les années à venir Fotocasa a  estimé  que le prix des loyers augmente à un taux de 4,2% par an en Juillet, le plus élevé depuis le début des études de variations  en  2006.

De plus, ce chiffre est plus important, si possible, dans un environnement de taux d’intérêt déprimés, où l’investissement alternative aux obligations gagnent brillance. Par exemple, la rentabilité du logement multiplié onze performance de la dette publique espagnole à dix ans, qui est la référence utilisée par le superviseur financier, mais offre également un refuge contre l’incertitude.

Augmentation générale

En INTIAA, nous discutons tous nos clients que cet écart entre la rentabilité du logement et d’autres actifs signifie qu’il est un environnement propice à l’investissement dans l’immobilier locatif, à la fois par les acheteurs privés et par des entreprises spécialisées, le temps et également le coût des prêts hypothécaires sont à des niveaux historiquement bas.

En outre, acheter à louer est un pari pratiquement sûr parce que le prix des logements est en hausse dans la plupart des régions autonomes (et l’amélioration du marché du travail devrait étendre cette promotion) et le prix de location est en plein essor à des taux encore plus intense et plus répandue. Par conséquent, il est probable que la pression de la demande se traduise  par une croissance  du prix des actifs, de sorte que la rentabilité brute de logements continuent d’évoluer à la hausse dans les années à venir.

Un autre avantage de cette approche est l’augmentation continue du marché. Le pourcentage de citoyens qui préfèrent louer pour acheter passe de de 19% à 21,2% des Espagnols en 2015. Au cours des trois dernières années, le marché locatif a  cru de plus d’un million d’appartements ce aui représente  42,5% de plus  . Par conséquent, les investisseurs qui recherchent des rendements élevés recherchent des appartements intéressants dans des zones biens consolidées et propices à la location

Par ailleurs, dans le loyer, il existe différentes méthodes qui peuvent augmenter la rentabilité, selon la société de taxation CBRE  on achète une maison bien située dans un quartier consolidé et bien desservi et  comme il n’y a pas de terrains disponibles le prix ne fera que croitre .

Dans INTIAA, nous voulons  vous présenter  les nouvelles économiques et financières dans le secteur du logement, à savoir le marché des Baléares: Pensez-vous qu’il est temps d’investir

Voulez-vous pouvoir obtenir un revenu de 10%?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *